Solidarité Palestine

La CGT et L’Avenir social en lien avec la PGFTU, leur partenaire syndical en Palestine ont décidé de lancer un appel financier à la solidarité.

L’objectif précis de celle-ci sera déterminé avec la PGFTU dans les prochaines semaines au regard des réalités à Gaza et en Palestine.

Cher(e)s camarades

Une nouvelle fois la bande de Gaza et sa population ont été victimes d’un engrenage de la violence qui a touché pour l’essentiel les civils dont les femmes et les enfants.

En une semaine, du 14 au 22 novembre 2012, les raids israéliens et les tirs de roquettes du Hamas ont fait près de 300 morts et de nombreux blessés du coté palestinien et 5 victimes israéliennes.

La CGT a fermement condamné cette reprise des hostilités qui a frappé la région, d’autant plus regrettable qu’elle s’inscrivait quelques jours avant le vote porteur d’espoir de l’Assemblée générale de l’ONU qui reconnaissait, enfin, à la Palestine, le statut de membre observateur.

Depuis plus de cinq ans, la population de Gaza subit un blocus terrestre, aérien et maritime insoutenable qui augmente le chômage, la pauvreté, la misère et annihile toute perspective d’avenir pour la jeunesse palestinienne.

La CGT et L’Avenir social, son Association de solidarité en lien avec la PGFTU, notre partenaire syndical en Palestine ont décidé de lancer un appel financier à la solidarité.

L’objectif précis de celle-ci sera déterminé avec la PGFTU dans les prochaines semaines au regard des réalités à Gaza et en Palestine.

Souhaitant pouvoir compter sur votre esprit de solidarité.

Bien fraternellement

Bernard Thibault, secrétaire général de la CGT et Agnès Naton, Présidente de l’Avenir Social

PDF - 43.8 ko
Courrier Commun CGT-L’Avenir social Solidarité Palestine
PDF - 140.9 ko
Affiche solidarité Palestine
Mots-clés associés à cet article : Palestine, Solidarité / Urgence

Mentions légales | Remerciements | Site géré avec SPIP