L’Être solidaire n°30

De retour du 50ème congrès confédéral de Toulouse, quel plaisir d’avoir pu animer pendant 5 jours le stand de L’Avenir social en compagnie de Jacques, notre convivial secrétaire général, et de Line notre enthousiaste chargée de projet.

Cette présence, au côté des autres organismes de la CGT, a permis de mieux nous faire connaître auprès des congressistes qui, pour beaucoup, ont découvert avec satisfaction l’existence de L’Avenir social, l’association de solidarité de toute la CGT. C’est au travers de nos actions et de nos projets que nous avons pu mettre en avant L’Avenir social, suscitant questions, interrogations, envie et curiosité.

La journée du mardi a été consacrée à nos récentes actions en Palestine, et notre présidente a eu le plaisir de recevoir sur notre stand la visite de Shaher de la PGFTU. Ce fut l’occasion de faire un bilan, d’échanger sur les projets à venir et les perspectives, en poursuivant la collecte engagée pour la Palestine.

Le mercredi le stand s’est mis aux couleurs d’Haïti pour présenter l’important travail réalisé au cours de ces dernières années, et toujours d’actualité avec les parrainages et le projet AOG en cours de déploiement. Ce même jour, nous avons pu rencontrer une délégation du Tchad, mais aussi du Sénégal, avec qui contact a été pris pour développer un éventuel projet de solidarité.

Enfin le jeudi était placé sous le signe des projets développés en France. La présence des « Robins des Bois », de Tarbes, pour l’école de musique, ainsi que de Laurent de l’Union Locale de Toulouse, pour l’aide aux devoirs, comme grands témoins des actions engagées, ont été très appréciées et ont permis de faire connaître des initiatives qui pourraient bien faire des émules en se développant ailleurs sur le territoire et très probablement faire naître de nouveaux projets et de nouvelles idées.

Le bilan de notre présence à Toulouse est déjà très positif, de par les contacts mais aussi avec les nombreuses adhésions enregistrées lors du congrès, et sans aucun doute celles à venir. Ainsi nous sommes heureux de pouvoir maintenant compter, parmi nos nouveaux adhérents, l’Union Départementale CGT du Doubs, UD qui n’avait jamais été adhérente et qui a fait le choix de soutenir L’Avenir social et de concrétiser son engagement pendant le congrès.

Une nouvelle direction confédérale est maintenant en place, il nous appartient, avec L’Avenir social, de prendre toute notre place pour affirmer notre rôle et notre présence. Les nombreux contacts pris au cours de ce congrès, le besoin des syndiqués d’associer L’Avenir social à leur démarche revendicative est un point d’appui conséquent, qui, à n’en pas douter, donnera lieu au développement de nouvelles initiatives et de nouveau partenariat, le cœur de notre engagement.

Christophe CARRÈRE,

Trésorier de L’Avenir social

PDF - 584.2 ko
L’Être solidaire n°30

Mentions légales | Remerciements | Site géré avec SPIP